SCNTST 'Self Therapy' (Boysnoize records) | DJMAG France - Suisse - Belgique
SCNTST 'Self Therapy' (Boysnoize records)

SCNTST 'Self Therapy' (Boysnoize records)

L'avis de la rédaction

SCNTST est la nouvelle perle signée par Boys Noize sur son label Boysnoize. Depuis deux ans, ce jeune Allemand, qui répond au nom civil de Bryan Muller, impressionne par sa précocité et sa culture musicale. La sortie de son premier album 'Self Therapy' souligne tout son potentiel mais aussi son sens de l'éclectisme et de l'expérimentation. Contrairement à beaucoup de producteurs de son âge (il est né en 1993), SCNTST incarne l'esprit underground au plus profond de lui-même, après avoir commencé comme batteur dans le groupe de son père. Très vite, la batterie est effacée par son clavier Midi, avec lequel il commence à bidouiller des sons sur Ableton en écoutant Tiga et Boys Noize, qui le repère alors suite à l'envoi de plusieurs démos. Pour Alex Ridha (aka Boys Noize), c'est une évidence. Il signe ce gamin de 17 ans et sort son premier maxi en 2011, une sorte d'ovni unanimement accueilli par les puristes techno.

Ce qui frappe chez ce jeune munichois, c'est la maturité de ses compositions, qui sonnent parfois avec un grain old-school saisissant. Comme s'il était tourné vers les sons du passé plutôt par que les prouesses technologiques du futur. Insensible à la mode, SCNTST oscille librement entre la Techno de Detroit et l'électronica, s'offrant parfois le luxe de balancer des grooves old-school bien remuants. Perfectionniste dans l'âme, nouveau fleuron de la scène underground allemande, SCNTST garde la part de mystère qui colle aux meilleurs talents. Ce premier album 'Self Therapy' devrait clouer le bec à plus d'un mélomane, pour peu qu'il soit fin connaisseur et ouvert à tout type d'expériences sonores…

 

 

 

Commentaires

Partager