Satoshi Tomiie 'New Day' (Abstract Architecture)

Satoshi Tomiie 'New Day' (Abstract Architecture)

L'avis de la rédaction

Plus de 25 ans après la sortie de son tout premier single ('Tears'), le Japonais présente son second album. Satoshi Tomiie a débuté sous l'aile de Frankie Knuckles et n'a, depuis, cessé de figurer parmi les légendes vivantes de la House Music.

Mais c'est dans le jazz et le piano classique qu'il a pourtant fait ses débuts. On retrouve d'ailleurs une bonne dose de musicalité au programme de 'New Day'. Douze titres variés, qui oscillent entre ambiances planantes, downtempo et rythmiques plus dansantes.

Les sons utilisés ne sont pas du tout une quelconque modernité, à l'image du kick ('Nature Abstraite'), de la basse et des tomes basses utilisés sur 'Odyssey', volontairement old-school. La profondeur d'un titre comme 'New Day', composé avec l'aide de John Schmersal, qui tourne avec Caribou, fait prendre à l'album une tournure plus mentale et deep.

Le groove est souvent contagieux, à l'image de 'Thursday, 2am', survolé par des arpèges acid-house menaçants. La plupart des synthés utilisés sont rétro dans l'âme, ce qui donne une couleur assez surprenante au final. On manque de perfectionnisme au niveau de l'équilibre et du mix, ce qui altère quand même le plaisir qu'on peut avoir à l'écoute de cet album. Malgré tout, on obtient douze titres cohérents, signés d'un maître absolu en matière de deejaying.

Commentaires

Partager

Publicité