Geil 'Ambigue' (SSOH)

Geil 'Ambigue' (SSOH)

L'avis de la rédaction

Le talentueux producteur montpelliérain Geil, mieux connu sous le nom de Citizen Kain pour ses morceaux et remixes Techno signés sur des labels comme Phobiq, Trapez ou encore Great Stuff, nous fait découvrir son nouveau projet, plus personnel, orienté House/Deep-House.

Pour ce maxi, il a signé sur le label SSOH de Claude Monnet, référence en la matière... Avec à la clé des remixes de Ian Pooley, Atapy, et Claude Monnet en personne.

Sur la version originale, Geil fait preuve d'un sens du détail irréprochable. La partie vocale très originale, et en français s'il vous plaît, apporte un côté très intéressant au morceau. La rythmique est parfaite, tout comme la basse très groovy. Simple et épuré, ce morceau oscillant entre House et Deep-House confirme le talent de l'artiste et ne laissera certainement pas indifférent.

Le remix d'Atapy est plus minimal et dark. Le travail sur les nappes de synthés et la rythmique, ajoute une dimension hypnotique à l'ensemble fort agréable.

Au tour du remix de Ian Pooley. On reconnaît bien là sa signature Deep-Tech plus dure et rythmée. Le gros Kick, les petites percus et chaque élément rythmique sont travaillés dans le détail, donnant beaucoup de relief et d'énergie à ce très bon remix.

Pour finir, 'Ambigue' est repris par Claude Monnet, dans un cadre Deep-House et planant de toute beauté. La basse est ronde, le groove est tenace, les éléments de percus mis en écho et le jeu des synthés donnent à ce remix une efficacité implacable. Très bon maxi à découvrir !

 

 

Commentaires

Partager

Publicité