Nicky Romero s’aventure du côté de l’underground avec son nouveau side-project | DJMAG France - Suisse - Belgique

Sous l’alias Monocule, le boss de Protocol s’essaie à un style bien plus sombre que ses précédentes sorties.

Les side-projects underground sont décidemment à la mode du côté des têtes d’affiche de la scène EDM. Après David Guetta, Calvin Harris ou plus récemment Tiësto, voici donc au tour de Nicky Romero de succomber à cette tendance. Tandis qu’il avait déjà entamé un retour aux sources avec la sortie de l’EP ‘Redifine’ en début d’année, le boss de Protocol Recordings poursuit son virage musical et présente aujourd’hui un nouvel alter-ego nommé Monocule.

Voici donc ‘Time To Save’, la première sortie de Nicky Romero sous son nouveau nom. Accompagné de Tim van Werd et du Français Mosimann (qui prête sa voix au titre), le producteur hollandais s’éloigne ainsi des sonorités progressive et dance-pop qui ont fait sa réputation pour aller lorgner du côté de l’underground. En résulte une formule bien plus sombre que son style habituel. « Monocule est un tout nouvel alias qui me laisse exprimer mon amour infini pour les vibes progressive house plus deep. Durant ces temps incertains, cela m’a fait du bien de m’enfermer dans les studios et de travailler avec un spectre de sons différent » explique Nicky Romero.

A noter qu’après la sortie de ‘Time To Save’ aujourd’hui, l’actuel numéro 37 du Top100DJs présentera dès demain 'Close To Me' et 'Waiting For You', deux nouveaux titres de son side-project. Ensemble, ils formeront un EP intitulé ‘Monocule Volume 1’. Un nom qui nous laisse donc penser que Nicky Romero pourrait être amené à poursuivre ses explorations musicales underground prochainement.

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires