Aucun festival n’aura lieu en France avant septembre | DJMAG France - Suisse - Belgique

Lors de sa présentation du plan de déconfinement, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé la prolongation de l’interdiction des rassemblements de plus 5000 personnes jusqu’à septembre

L’annonce était attendue, elle n'en est pas moins dévastatrice pour le monde de l'événementiel. Dans son discours prononcé ce mardi à l’Assemblée nationale, le premier ministre Edouard Philippe a confirmé qu’aucun rassemblement de plus de 5000 personnes ne pourra se tenir avant septembre. À compter du 11 mai, seuls les rassemblements de moins de dix personnes seront tolérés, et ce pour une période indéfinie. Une nouvelle qui entraîne, de fait, l’annulation de tous les grands festivals d’été, comme des compétitions sportives. Les salles de concert, clubs, bars et restaurants restent également fermés jusqu’à nouvel ordre.

Lundi 7 avril, le ministre de la culture Franck Riester annonçait la création d’une cellule dédiée à l’accompagnement des organisateurs de festivals impactés par la crise du coronavirus. Néanmoins, les craintes du secteur face aux répercussions de cette situation inédite sont loin d’être apaisées pour le moment…

Articles en relation

Commentaires