Martin Garrix gagne son procès contre Spinnin ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Après presque deux ans de procédure, Martin Garrix sort victorieux de son procès contre le label Spinnin, qui l'avait révélé aux yeux du monde entier alors qu'il n'avait pas encore 17 ans...

La séparation entre Martin Garrix et le label Spinnin (et sa société de management rattachée MusicAllStars) avait fait couler beaucoup d'encre. Le DJ-producteur hollandais, signé à 14 ans par le label, était une vraie poule aux oeufs d'or pour Spinnin, qui avait fait de lui la nouvelle des stars des platines dans la foulée de son premier single 'Animals'.

Mais fin 2015, après avoir confirmé son énorme potentiel et atteint un énorme niveau de notoriété, Martin Garrix avait cherché à renégocier son contrat en contestant certaines clauses - selon lui - abusives, notamment au niveau de la répartition des royalties. Alors en pleine ascension, Garrix voulait en fait récupérer tous les droits sur ses oeuvres jusque là exploitées par Spinnin. Après avoir essuyé plusieurs refus, il avait décidé de rompre son contrat avec fracas, promettant de se battre pour obtenir gain de cause. 

C'est aujourd'hui chose faite, le procès venant de rendre son verdict. Désormais à la tête de son propre label STMPD, l'actuel #1 du Top100DJs s'en est félicité via un bref communiqué de presse au sein duquel il sous-entend que sa victoire contre Spinnin peut faire jurisprudence pour de nombreux autres DJ-producteurs... 

Je suis heureux de ce verdict, non seulement pour moi mais aussi pour tous les autres DJ-producteurs. Ce procès n'était pas simplement le mien, mais celui de tous les artistes. (Martin Garrix)

Articles en relation

Vidéos en relation

Artistes en relation

Commentaires