Pioneer mise sur l'interactivité avec Kuvo ! | DJMAG France - Suisse - Belgique

Le leader du matériel DJ se lance un nouveau défi avec Kuvo : connecter les clubs, les DJ's et les fans à travers un nouveau service entièrement gratuit...

Que se cache-t-il vraiment derrière Kuvo, la dernière annonce de Pioneer ? Le mythique fabricant japonais a fait l'objet de nombreux commentaires ces derniers mois au sujet du rachat de sa division DJ. Mais il s'apprête pourtant à lancer un nouveau concept ambitieux : Kuvo. 

Il s'agit d'un site et d'une application (compatible iOS & Android) qui va créer de l'interactivié entre les clubbers, les DJ's et les clubs, avec le défi fou de créer "une nouvelle génération de communauté du clubbing"

En ce sens, Pioneer s'éloigne ici de son savoir-faire de base, à savoir la conception et le développement de technologies de pointe au service du deejaying. Mais quand on regarde d'un peu plus près ce projet, on se rend compte à quel point l'idée est bonne. Elle s'inscrit d'ailleurs dans une certaine continuité avec le logiciel Rekordbox et la technologie ProLink propres aux platines et mixers professionnels de la marque nippone.

Le concept est d'ailleurs dans les plans de Pioneer depuis plusieurs années mais il a fait l'objet de plusieurs remaniements stratégiques. A la base, Kuvo avait pour ambition d'intégrer à son business-model le partage de contenus audio (les DJ mixes principalement) en instantané entre les DJ's guests et le public, mais Pioneer a dû revoir sa copie, confrontée à des problèmes juridiques assez complexes. Kuvo s'est donc recentré sous la forme d'une interface d'un nouveau genre, où le partage est l'action clé.

Kuvo donne ainsi aux fans des informations en direct, indiquant que tel DJ est en train de mixer à tel endroit, avec sa playlist qui s'affiche en direct chez lui (sur son smartphone ou son ordinateur) et la possibilité d’écouter des extraits, de ‘liker’ et d’acheter les morceaux, quand ceux-ci sont bien référencés au préalable. Car c'est bien là la petite faille de Kuvo, dont la mission est de "désacraliser" la playlist Live du DJ auprès de ses fans. Ce qui sous-entend que les exclus, edits persos et autres inédits joués en avant-première, ne pourront pas bénéficier du référencement et de toutes les options d'achat sur iTunes et Juno, par exemple. Beaucoup de playlists de DJ's "précurseurs" seront ainsi pénalisées, ce qui met un petit bémol au concept, même si l'achat légal de musique n'a plus réellement le vent en poupe auprès des fans.

Quoiqu'il en soit, Kuvo s'annonce vraiment comme une excellente interface entre les DJ's et leurs fans, tout en intégrant les clubs dans le processus. Car c'est sur les clubs que Pioneer compte bel et bien pour rendre Kuvo le plus performant possible. En équipant (gratuitement pour l'instant) les clubs d’une box Kuvo, Pioneer fournira les informations en temps réel de tout ce qui s'affiche sur les équipements (CDJ et DJM) utilisés. 

Il s'agit d'un écosystème de cabines de DJ en réseau où les DJ peuvent partager toutes les infos de leurs morceaux, créant ainsi une expérience riche et interactive pour les clubbers, les DJ et les clubs Mark Grotefeld, Directeur Général du Marketing, Pioneer Europe. 

Concrètement, la box Kuvo se branche via un câble Pro DJ Link LAN aux platines CDJ et tables de mixage Pioneer. Tout ce qui se passe en cabine est alors retranscris sur l'écran des utilisateurs de l'Application Kuvo, à travers un serveur Cloud spécialement développé par Pioneer.

A l'heure où le livestream est devenu un vrai mode de consommation pour les fans d'électro et de deejaying à travers le monde, Pioneer se positionne ainsi comme un fournisseur de contenus privilégié, puisqu'il délivrera des informations envoyées en direct depuis les cabines DJ les plus prestigieuses, que ce soit à Londres, New York, Paris, Sydney, Tokyo, Las Vegas ou Ibiza. Des institutions comme le Ministry of Sound de Londres, la Mansion de Miami ou le Space Ibiza, élu plusieurs fois #1 du Top 100 Clubs, ont déjà testé le système avec succès.

Même si Pioneer envisage déjà d’étendre son offre aux appareils et logiciels d’autres marques - c'est déjà le cas avec Richie Hawtin et sa propre technologie RADR.dj, par exemple -, elle affirme ici son monopole et sa stratégie de fidélisation extrême auprès des DJ's et clubs pros.

Aussi, Kuvo créé une vraie interactivité entre les clubbers, les DJ's et les clubs. Les utilisateurs de Kuvo peuvent suivre les clubs et DJ pour recevoir toutes les dernières informations. A partir des ‘Likes’, ‘favoris’ et ‘follows’ recensés, l'interface sera ensuite en mesure d'identifier les tendances et aiguiller les utilisateurs dans la découverte de nouveaux artistes et morceaux. La vraie bonne idée, avant tout, c'est de pouvoir suivre la playlist d'un DJ en temps réel en lisant exactement ce qui s'affiche sur les écrans des platines CDJ du DJ en question, encore faut-il que tous les DJ's soient dans une logique de coopération. Ce que seul le temps nous confirmera...

Cette transparence totale a de quoi séduire les vrais fans et les autres DJ's, toujours curieux d'accéder à ce genre d'informations. Le grand public aurra aussi à disposition une carte des clubs (Club Map) pour localiser les DJ's d'un soir à l'autre et savoir d'où ils mixent la playlist qui s'affiche chez eux en temps réel, avec en prime des infos détaillées sur les clubs et les DJ's. Pioneer s'apprête ainsi à construire un vrai réseau de clubs influents afin de contribuer au rayonnement et au développement de la "culture club" tant menacée et souvent méconnue de la nouvelle génération...

Autre option séduisante pour le grand public, Kuvo permet aux clubbers de marquer une photo avec toutes les infos correspondant au moment où elle a été prise : salle, DJ, morceau. Les photos peuvent ensuite être partagées sur les réseaux sociaux "classiques" mais, en ce sens, Pioneer fait de Kuvo un vrai petit réseau social spécialisé à destination des fans, des DJ's et des clubs.

Pour les DJ's et les clubs, Kuvo est aussi un outil de référencement perspicace. Les DJ's et les clubs peuvent mettre à jour leurs profils avec des liens vers leurs sites et réseaux sociaux, et peuvent aussi utiliser la communauté pour faire passer des messages promotionnels aux clubbers. Mieux encore, en utilisant le logiciel Rekordbox de Pioneer, les DJ's peuvent ajouter des messages à chaque morceau qu’ils ont passé – comme par exemple des liens vers leurs profils sur les réseaux sociaux – ouvrant ainsi tout une nouvelle dimension d’interactivité entre les clubs, les DJ et leurs fans. 

On le sait, les produits Pioneer (CDJ-2000NXS, CDJ-900NXS DJM-2000NXS et DJM-900NXS) sont les outils utilisés par la grande majorité des DJ's pros, installés dans la grande majorité des meilleurs clubs internationaux. En s'appuyant sur ce constat pour la mise au point de Kuvo, Pioneer s'offre les moyens de fructifier sa base de clients professionnels en la couplant à une toute nouvelle base de données Utilisateurs. En ce sens, derrière sa grande fonctionnalité, Kuvo renferme une force commerciale et marketing extrêmement intéressante pour Pioneer. 


Comment obtenir KUVO ?

  • Vous êtes clubber : Pour en savoir plus et télécharger l’application, rendez-vous sur kuvo.com  
  • Vous êtes un club : Pour savoir comment installer la box et utiliser le réseau KUVO, rendez-vous sur kuvo.com/about 
  • Vous êtes DJ : Créez un profil sur kuvo.com/connect   

Articles en relation

Commentaires